vendredi 19 mai 2017

Guillocher.



Le Strict Maximum fait entrer une nouvelle "dame du grès" dans ses locaux : Barbara Delfosse. 


Barbara au début des années 60 devant la première sculpture en grès de Pierre Digan.


Il y a peu d'informations qui circulent sur la céramiste. Le Strict Maximum a compilé ici le peu qu'il a trouvé et compte sur ses lecteurs amateurs de grès pour apporter leur touche à cet article.
Barbara Delfosse nait en 1939. Parmi ses pièces phares, on retrouve notre boîte dite "guillochée". Ornements formant un ensemble de lignes, traits ondés qui s'entrelacent ou se croisent avec symétrie.









Barbara Delfosse a fait l'Ecole des Beaux-Arts de Beaune. En 1962, elle s'installe à la Borne et fait partie du courant moderne qui s'empare du village. Elle est aussi la première épouse de Pierre Digan. De leur union nait une petite Pénélope.


Barbara(à droite), Pierre et leur fille Pénélope (complètement à gauche) Photo prise au "café des filles" à la Borne et parue dans "Elle" en 1963.


En 1965, Barbara et Pierre sont lauréats de la Fondation de la Vocation pour leurs travaux. Il y question -selon les sources- de poteries "guillochées" et d'un jeu d'échec géant.
Barbara Delfosse réalise miroirs, boîtes, lampes architecturées. Ses signatures varient, parfois son nom ou son prénom ainsi que deux cachets mais le style reste reconnaissable. Elle travaille peu le tour préférant les pièces construites par plaques décorées et/ou engobées.
L'artiste décède en 2009.


Le Strict Maximum a également fait l'acquisition de ce petit vase en rêvant de trouver un jour une lampe.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire