vendredi 13 janvier 2017

We fade to grey.


Puisqu'une de nos lectrices le réclame et qu'il s'agit en plus de la plus claire obscure d'entre elles, le Strict Maximum dévoile ce soir de quoi assouvir son plus profond désir: connaitre la nouvelle teinte de notre cuisine.

La dernière pièce colorée de la maison a troqué son bleu/vert contre du gris pâle s'accordant bien mieux avec le grès et notre humeur.

Le SM ne peut pas vous faire davantage de photos, vous traversez la même saison, vous connaissez le problème... mais en voici tout de même un petit aperçu.



Nous avons encore un peu de travail (crédence) mais le résultat nous plait, et un SM qui se plait est un SM satisfait.

Pour l'avant c'est ici mais dieu merci ça c'était avant.


dimanche 8 janvier 2017

Sel & Cendres.


Le Strict Maximum profite de cette lumière hivernale dominicale pour mettre en scène sa dernière acquisition. Cette bouteille de Robert Deblander est la première que nous possédons avec un tel émaillage. Il semblerait que ce soit très exactement une glaçure à la cendre et au sel.


Et puis dieu merci, il existe des gens conservateurs (et généreux!) Il s'avère que les anciens propriétaires de cette bouteille possèdent également bon nombre de meubles de Pierre Chapo et... les catalogues qui allaient avec! De très précieuses archives pour le Strict Maximum. La découverte d'hier fût que la Galerie Chapo avait à son catalogue les Akari d'Isamu Noguchi et ça, ça fait vraiment plaisir de le savoir. Nous reviendrons à tout cela plus tard, le SM a une cuisine à repeindre. 







jeudi 5 janvier 2017

Défense de passer à côté.



Le Strict Maximum a entamé l'année comme il se doit, avec un bon bol d'Art. Le 1er janvier 2017, il a foulé le quartier de La Défense de long en large et en travers pour faire le parcours des œuvres d'art s'y trouvant. Et quel parcours ! Un véritable musée à ciel ouvert comptant plus de 60 œuvres monumentales en parfaite symbiose avec l'environnement. 
Mais voilà, les œuvres de Calder, Miro, César, Takis et les autres sont là depuis la création du quartier et tombent en décrépitude. Du moins "tombaient" car comme vous le verrez sur les photos ci-dessous, une restauration est en cours depuis l'année dernière. Elle est menée par Defacto - l’établissement de gestion de La Défense - avec pour unique but de valoriser le patrimoine. Ces œuvres ont été "posées dans le quartier sans jamais être valorisées” comme l'explique Marie-Célie Guillaume, la directrice de Defacto "Elle sont un élément majeur du quartier d’affaires. C’est un patrimoine exceptionnel; certaines œuvres n’ont jamais été entretenues, il faut leur redonner vie" Éclairage nocturne et signalétique au sol viennent compléter le tableau. 

Beau programme !

 Le bassin, Takis

 Stabile d'Alexander Calder



 Personnages fantastiques, Juan Miro

 Le pouce, César

 Escalier de Piotr Kowalski
 Église par Franck Hammoutène

 Sculpture fontaine de Louis Leygue




 Deux lignes indéterminées de Bernar Venet
 Le Moretti par Raymond Moretti
 Utsurohi de Aiko Miwayaki




Les Nymphéas / L'oiseau mécanique de Philolaos



Le CNIT, voute en béton armée de Nicolas Esquillan et façades vitrées de Jean Prouvé




Fontaine monumentale de Yaacov Agam



samedi 31 décembre 2016

Bye 2016.


Au revoir 2016!

Ce fut une année riche en rencontres et en trouvailles et le Strict Maximum prend toujours autant de plaisir à les mettre en scène ici. Depuis 4 ans, vous êtes toujours plus nombreux à nous lire. Même si le SM change un peu au fil des ans, il n'en reste pas moins strict et maximum.

C'est toujours très plaisant de croiser nos photos qui circulent via Tumblr, Pinterest, Facebook et compagnie, de recevoir des commentaires, de partager tout simplement.


Que 2017 nous réserve encore de belles surprises le dimanche matin. On vous passe la blague du "à l'année prochaine", vous l'aurez sans doute suffisamment entendu comme ça ces derniers jours. Mais on espère tout de même que vous viendrez nous voir de temps en temps, l'année prochaine!

En tout cas pour le SM, l'année se termine très bien.

 catalogue Chapo + tête de fou + 41cm de Deblander

samedi 24 décembre 2016

24/12/16

oh oh oh! Nous sommes bien à quelques heures de Noël, et pour ceux qui nous suivent depuis quelques années, vous savez ce que cela sous entend... pour les autres tant pis pour vous.

Après s'être attaqué à la femme, le Strict Maximum souhaite célébrer l'homme. L'homme dans toute sa splendeur, l'homme grand et puissant. L'homme sans lequel aujourd'hui nous ne serions pas ce que nous sommes.
Mesdames et Messieurs, laissons place à la poésie masculine, et savourons.


Un papier boules, c'est épatant

Noël pour tous

Un père Noël visiblement très attendu.

Pine-up

Il restait un peu de tissu.

L'orange de Noël.

En bonus cette année deux photos hors thème mais que nous ne pouvions tenir secrète une année de plus.




Notre manière a nous de vous souhaiter un Noël renversant.

mardi 20 décembre 2016

L'Avent.



Vous avec un calendrier de l'Avent chez vous? Nous aussi. Mais pas de chocolats derrière les petites portes au Strict Maximum mais du grès. Cela tombe bien, n'est-ce pas? Nous vous déconseillons fortement de le croquer, par contre vous pouvez sans modération l'admirer.

Pichet Yves Mohy, bol Robert Deblander



Vases de Robert Deblander




Et pour calmer ses envies de bleu, le SM a fait entrer dans ses locaux une nouvelle idole de Georges Yassef . De superbes assiettes graphiques de Nelly Bonnand également mais là, il va falloir organiser un repas pour vous les montrer.